mercredi 2 octobre 2013

La grosse tête de Wauquiez


Laurent Wauquiez est un des personnalités politiques que je préfère et je dois l'avouer tout de suite, c'en est  devenu physique.
Ainsi, ce cher Laurent aura toujours une place de choix ici, il m'est de plus en plus insupportable même si je ne l'aperçois que 10 secondes, sa voix éternellement en mue y est pour beaucoup. C'est qu'il en a accumulé des sorties de route depuis qu'il est reconnu comme homme politique influent (lol) et sa position actuelle dans l'opposition n'a pas arrangé les choses. Je me souviens de sa première grossièreté qui avait mérité une de mes baffes, c'était la fois où il voulait faire travailler les pauvres gratuitement, ces fameux pauvres atteint par le cancer du chômage qu'il faut guérir de l'assistanat. A cette époque, il se définissait comme le monsieur social de la droite, il y croyait et y croit toujours mais attention, du social comme le concevait cette salope d'Ayn Rand.
Je passe pour une fois son éternelle rengaine sur l'assistanat et  sa dépense sociale minée par le tout gratuit, son cheval de bataille, il en a remis une couche il y a deux jours à propos de la CMU, et ses phobies de cul-bénit à propos du mariage pour tous.
J'ai juste envie de revenir sur cette incroyable déclaration qu'il a fait lors de l'émission "Le Supplément" sur Canal+ mi-septembre où il a raconté sa vie et notamment sa jeunesse en politique. Le gars revient sur ses débuts de star au gouvernement quand il est devenu secrétaire d'état et porte-parole du gouvernement  à 32 ans, à peine sevré.  Il avoue sur le plateau que l'exposition médiatique soudaine l'avait quelque peu troublé:

Ça y est j’étais ministre, il y avait un chauffeur, il y avait un beau bureau avec de l’or partout, il y avait quelqu’un pour vous ouvrir la porte… j’ai totalement pété un câble !

Son état était donc normal, il avait choppé la grosse tête et disait donc n'importe quoi sur les pauvres!
Et l'ultime aveu dans un moment de lucidité:

Et je suis devenu littéralement insupportable !

Il le savait en plus le bougre mais le pire c'est qu'il continue aujourd'hui à l'être, plus insupportable que jamais.

Finalement, Nadine Morano l'avait déjà bien cerné (sans le savoir puisque je sors cette phrase de son contexte parce que je fais ce que je veux) , en disant de lui: "A son âge, Laurent Wauquiez est déjà bien doté. Il est déjà bien né, il progresse bien"

Au début je croyais qu'elle parlait de sa bite mais non, c'était juste de sa connerie.


8 commentaires :

  1. Ah non ! si Wauquiez commence à faire des billets débiles sur lui-même c'est pas de jeu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait et c'est marrant, si je puis dire, qu'il s'imagine qu'il a changé depuis.

      Supprimer
  2. Une vraie face de pet, si je peux me permettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En parlant de pet, il devait être le fayot de sa classe, celui qui énerve tout le monde.

      Supprimer
  3. Recevoir un compliment de Nadine ça situe le niveau du mec!

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Ouais, ça reste en-dessous de la ceinture.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...