dimanche 29 septembre 2013

Le boulet des Hauts-de-Seine



Patrick Balkany est dans un autre monde, celui des politiques qui sont tellement convaincus d'être au dessus de tout et parfois des lois qu'ils ne se rendent pas compte qu'ils en deviennent des types qu'on pourrait comparer à des mafieux. Il y a quelques semaines sur un plateau de télé, le maire de Levallois n’avait pas hésité à revendiquer le statut d’honnête homme le plus sérieusement du monde alors qu'il avait été condamné pour "prise illégale d’intérêts" dans la vie réelle, celle qu'il ne reconnaît plus visiblement.
Balkany est le grand ami de Nicolas Sarkozy, l'homme de la dette, celui qui a réussi à ruiner la France en 5 ans et qui a doublé l'exploit avec son propre parti, sauvé lamentablement par une grande souscription nationale et quelques aller-retour financièrement très intéressant en Afrique.
Dans le dernier classement annuel des villes les plus endettées de France où nous apprenons que le montant global de la dette est de 60,7 milliards d'euros, en augmentation de 2.3 % par rapport à 2012 et lui-même supérieur de quelques 10 milliards par rapport à 2000, le classement des trois premières villes fait honneur au maire de Levallois. 
Patrick Balkany a réussi l'exploit d'être en troisième position derrière Paris et Marseille, les deux plus grandes villes de France, avec 731 millions de dette, et d'avoir la première place par habitant avec 11.447 euros. La ville a vu ses dettes augmenter de 305% depuis 2000. On rappellera que Patrick Balkany a été maire entre 1983 et 1995 puis maire de nouveau depuis 2001. On suppose que depuis cette date il fait tout pour faire plaisir à ses administrés et les petits vieux de sa commune doivent être ravis, un électorat s'entretient.
Je me demandais comment un type comme lui pouvait toujours être maire après toutes ses frasques, j'ai la réponse, en dépensant l'argent qu'il n'a pas. Le jour où ses administrés devront payer, ils vont pleurer. J'ai un ami qui habite Levallois et qui n'a pas particulièrement des gros moyens, je lui souhaite bien du plaisir pour l'après-Balkany.

8 commentaires :

  1. eh pan dans la gueule et c'est mérité

    RépondreSupprimer
  2. Yep, il est vraiment l'incarnation du foutage de gueule.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Oui, un jour ça ne fonctionnera plus tout ça.

      Supprimer
  4. super ! ce type est une honte ambulants

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé comment Nicolas Bedos l'a remis en place sur sa prétendue "honnêteté" (il trouve encore moyen de se targuer d'être honnête!!!!!).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...