dimanche 25 août 2013

Copé en forme, il promet pour les riches



Jean-François Copé, le monsieur qui fait coucou sur la photo, a fait sa rentrée dimanche à Châteaurenard et devant les quelques militants qui croient en lui il semble être en pleine forme certainement du au fait que son parti soit enfin sauvé du dépôt de bilan. Il a l'air même en verve comme un possible futur candidat, il ne veux pas laisser pas son rival Fillon seul à faire des propositions malhonnêtes aux français alors chemise ouverte et en toute décontraction il se remet à raconter n'importe quoi devant un public acquis d'avance aux histoires d'argent.
A l'aise pour son premier rendez-vous depuis sa validation de chef de l'UMP de pacotille, il a fait sa rentrée sur des thèmes chers aux réactionnaires qui payent l'ISF: Les impôts, le chômage et la délinquance.
Le thème délinquance teinté de communautarisme pour faire plaisir  a passionné et il s'est permis de faire le pitre devant son auditoire en jugeant  le discours de Manuel Valls  proche de celui de l'UMP et en faisant semblant de se demander pourquoi il restait dans ce gouvernement de gauchistes qui ne le comprenaient pas.
Après cette parenthèse racailles, Jean-François Copé a fait part de son grand chantier qui est bien évidemment la grande baisse des impôts que plus personne ne supporte, la fiscalité oppressante  à la limite du supportable pour nos entrepreneurs et le chômage, ou plutôt le droit de mettre les gens au chômage plus facilement, ce carcan qui les bride dans leurs investissements ou dans la distribution de dividendes.
Nous ne sommes pas dupes, cette baisse des impôts qui pourrait séduire n'importe quel électeur un peu neuneu est surtout promise pour les grands imposés, toujours pour eux il propose de réduire de 10% la dépense publique pour redistribuer du pouvoir d'achat aux ménages et de l'oxygène aux entreprises qui auront une baisse immédiate de 10% des charges sociales. 
Et comme d'habitude avec la droite, ces cadeaux à foison seront financés par la base, c'est à dire l'impôt du pauvre, la TVA, qu'il compte augmenter allègrement. Du classique ultra-libéral bien puant mais encore en retard sur son rival Fillon et ses 35 propositions, Copé l’éternel loser.

8 commentaires :

  1. Si j'ai bien vu la photo, il n'étaient pas là pour faire le pot de départ à la retraite de Gaudin ?
    Vu son air ravi à ce gros endormi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est toujours là, la place est bonne.

      Supprimer
  2. Bon sang Gaudin et l'Ukrainien fou au premier rang, on est gâté en vieilles ruines. Le thème c'était pas plutôt : L'Antiquité ?
    http://www.youtube.com/watch?v=Cy0KXm46nWE

    RépondreSupprimer
  3. L'a oublié le déo, il sue grave du dessous de bras le Copé, si tu remarques bien, y'a un mec (en t-shirt blanc) qui recule; C'est le seul jeune d'ailleurs, doit pas avoir l'habitude de l'odeur aigre des vieux rentiers.

    RépondreSupprimer
  4. PharmaCopé politique, des malades à l'UMP...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, c'est bien, ils dérivent vers le coté le plus sombre de la droite.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...