mercredi 28 novembre 2012

La prochaine étape, c'est la crise politique


François Fillon en français dans le texte, il ne croyait pas si bien dire dans cette interview publié dans l'Express au début du mois mais il s'est juste trompé de crise.

A cette époque, lointaine, au moins 15 jours, et selon lui, la victoire aux prochaines élections municipales passait par l'union de la droite et du centre, depuis il a quand même réussi a diviser son union rêvée en deux. Avec l'aide de son ex-ami Copé. 

Il avait dit aussi le plus sérieusement du monde que "cinq mois après avoir remporté les élections, la gauche était déjà dans l'impasse et suscite une immense déception.", on voit que son parti  politique a effectivement réussi à faire mieux, en moins de dix jours il a été droit dans le mur avec des dégâts collatéraux irréparables.

Le reste de son ambition pour la France est à relire pour la rigolade, c'était avant les Zévenements.

Jusqu'à il y a presque 6 mois, il avait déjà essayé de gérer un pays de 65 millions d'habitants en tant que premier ministre, puis dans l'opposition, il a distribué ses bons conseils pour la France, on constate les bons exemples de son parti aujourd'hui.

Il essaye d'avoir le plus beau rôle dans ce désastre en restant plus discret que son agaçant et hystérique rival interne mais il reste que François Fillon est tout aussi dangereux et incompétent. Dur de choisir pour la pelle du mérite dans la gueule pour le moment.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...