jeudi 27 septembre 2012

Copé sert du gros rouge à la base

Base militante motivée au gros rouge

Hier j'évoquais la stratégie de looser de Jean-François Copé avec sa tendance à flatter l'électeur de la droite populaire dans le sens du Front National, ou vice versa on ne sait plus, malgré la leçon non retenue de la branlée de Sarkozy à la dernière présidentielle. En fait il existe encore des amateurs de la méthode Copé, des gens qui y croit à la place des électeurs comme ce membre de l'équipe de campagne du secrétaire général de l'UMP qui se satisfait de voir son leader servir du bon "gros rouge qui tache". Selon ce stratège, cet angle d'attaque populiste de comptoir a des chances de plaire aux militants de base, c'est aussi la seule façon de "baisser le score du Front national lors des prochaines élections municipales de 2014". 
Nous sommes content de voir que l'équipe de Copé est encore dans son dernier combat perdu, c'est à celui qui sera le plus à droite dans la droite avec une tournée de gros rouge pour une base UMP bien servile. 
Pendant ce temps là, la désindustrialisation du pays continue depuis la décennie désastreuse de 10 ans de droite. A ce rythme, même les militants UMP ne boiront plus du gros rouge qui tâche mais de la bonne soupe populaire en regardant Copé et ses amis du Medef la coupe de champagne à la main éructer les "charges" patronales, la compétitivité et le "travailler plus pour gagner plus".

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...