mardi 21 février 2012

Jean-Louis Borloose


Dans la série je suis à coté de la plaque depuis un moment, qui suis-je? Jean-Louis Borloo évidemment!
Le type est depuis un certain temps devenu le monsieur n'importe quoi de la politique, centriste un peu paumé, ancien ministre de l'Ecologie qui a tout raté mais vraiment, il avait de quoi faire quelques trucs bien et faire avancer les choses avec l'ambitieux programme du Grenelle de l'environnement et puis paf, il se décide à renier sa carte de l'UMP, il veut partir, il fait son cinéma et met des plombes à la déchirer. Puis il se voit des ambitions présidentielles, tout les centristes y croient, c'est le mieux placé du milieu du centre et il renonce, la pression de Sarkozy est trop forte, il doit rentrer à la maison UMP. Ils laissent les centristes avec Morin, les pauvres.
Et puis comme à l'UMP on est une bande de potes, des vrais de vrais, on pense à lui pour un petit boulot sympa, Henri Proglio suggère une bonne place chez Véolia, boite qui s'occupe entre-autres des poubelles et du nettoyage, un bon petit taf bien rémunéré pour se refaire une santé financière.
Et re-paf, il se fait gauler en flagrant délit d'arrangement entres amis de la finance et de la politique, en temps normal ce n'est pas bien mais à deux mois d'une présidentielle où le président sortant de la république exemplaire porte à lui tout seul des containers de casseroles, fallait être vraiment idiot pour se trouver dans une affaire pareille. Jean-Louis born to loose.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...