mercredi 18 mars 2015

Saint Patrick de l'emploi imaginaire


Hop hop hop, les deputés ont voté à l'unanimité la fin de l’immunité parlementaire de Patrick Balkany, l'occasion ici de poster quelques articles lus sur le couple le plus sulfureux de la politique française.
Même le député maire UMP de Levallois-Perret juge "insupportable, voire douloureux, d'être ainsi jeté aux chiens et à une sorte de justice en place publique qui rappelle les plus sombres heures de notre histoire» (quel humour), il est toujours bon de rappeller ses frasques honteuses sur le dos des contribuables.

Les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme viennent de dévoiler dans un livre ( « French Corruption », stock) comment la plus grande partie des fonds détournés des HLM des Hauts-de-Seine, au début des années 90, a échappé à la sagacité des enquêteurs.

Didier Schiller, directeur général de l’ office HLM du 92 jusqu’à sa fuite précipitée aux Antilles en 1994 ( et actuel candidat à la mairie de Clichy, dans les Hauts-de-Seine), a vidé son sac. Il a raconté aux auteurs – preuves à l’appui – comment il avait convoyé au Liechtenstein les commissions occultes versées par des entreprises de BTP. Et il accuse les Balkany d’avoir empoché une partie de ce pactole via un compte en Suisse ouvert à leur nom auprès d’ ABN Amro.
Un autre orage menace le maire de Levallois et son épouse. La justice les soupçonne aujourd’hui d’avoir trempé dans plusieurs affaires d’emplois fictifs. Une récidive pour le couple Balkany, qui avait déjà été condamné pour ce motif en 1996. La police a ainsi perquisitionné en mars à la mairie et dans le fabuleux moulin possédé par le couple à Giverny ( Eure). Elle recherchait d’improbables traces du travail effectué pour la municipalité par « le Mage » Jean Testanière, une vedette de l’affaire judiciaire du cercle de jeu Wagram.
Tel un rasoir à 2 lames, les policiers sont repassés récemment à la mairie de Levallois. Cette fois pour enquêter sur un policier municipal employé par les Balkany comme chauffeur privé dans l’île franco-hollandaise de Saint-Martin. C’était bien la peine d’envoyer son petit personnel au soleil !

Article extrait du Canard enchaîné du  09/10/13

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...