samedi 13 avril 2013

Du sang dans la bouche



C'est l'escalade dans les médias chez les anti-tout, le mariage pour tous les rend totalement hystérique et les neurones à vifs, ils se mettent à fantasmer sur une révolution au pas de l'oie en direction de l'Elysée, les meneurs se font dépasser par la droite alors la grande Frigide en rajoute jusqu'à en vomir, elle promet du sang au président de la république. Même la famille Le Pen, de mémoire, n'avait jamais été aussi loin dans les menaces.
C'est un festival de conneries de la part de tout les protagonistes de la Manif pour tous, un vrai concours au buzz pour faire plier le gouvernement. Frigide Barjot a beau essayé de se désolidariser des rasés du bulbe qui cherchent la baston dans la rue, elle cherche bien la merde de son coté avec ses petites phrases qui excitent les plus chauds manifestants.
Ce n'est plus la démocratie qu'elle cherche avec ses sbires car le projet de loi sur le mariage homosexuel, adopté vendredi par le Sénat qui reviendra à l'Assemblée nationale dès mercredi prochain, des allers-retour on ne peut plus démocratique même si elle et ses amis comme Boutin ou Mariton parlent de coup d'état du gouvernement. Ils oublient tous que cette loi était dans les promesses de François Hollande et qu'il a été en parti élu pour ça, démocratiquement.

"Un couperet vient de tomber sur la tête du peuple, a-t-elle poursuivi. Hollande veut du sang, il en aura! Tout le monde est furieux. Nous vivons dans une dictature", Frigide Barjot va finir à l'asile a ce rythme, elle parle du peuple mais quel peuple? Les petits bourges de droite ou les fous de Civitas? Le vrai peuple n'en a rien à foutre de son combat pour empêcher les homosexuels de vivre normalement, le vrai peuple aurait à la limite besoin de sa grande gueule pour défendre les salariés contre les licenciement boursiers. Qu'elle arrête, comme ses collègues Boutin, Jacob, Mariton ou Copé de parler au nom des Français et de mêler les français dans leur délire.
En tout cas, une chose est sûr, c'est que les journaux n'ont pas fini de parler d'eux et c'est certainement ce qu'il cherchent, après Boutin dans le gaz, Mariton la provocation une fois par jour et Copé qui tente d'exister face à Fillon, Barjot à l'air de se satisfaire de cette situation, BFM fait même le taxi pour elle.

Ca ressemble au slogan de l’émission Groland "l'information c'est vous qui la vivez, c'est nous qui en vivons", l'humour en moins et les baffes en plus.

15 commentaires :

  1. Réponses
    1. Il va falloir que j’achète un bon stock.

      Supprimer
    2. Je ne sais pas mais il ne faudra pas s'étonner si certains se prennent des retours dans la gueule de la part d'homos.

      Supprimer
  2. "Un couperet vient de tomber sur la tête du peuple, a-t-elle poursuivi. Hollande veut du sang, il en aura! Tout le monde est furieux. Nous vivons dans une dictature"... rien que pour ce genre de sorties je m'associe au taulier pour baffer cette personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'enverrais tout ça en Corée du Nord pour qu'elle connaisse vraiment une dictature.

      Supprimer
  3. mais oui! Des baffes à tour de bras et des coups de tête balayette en prime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en rigole presque mais à ce rythme il arrivera un drame avec ces félés

      Supprimer
    2. Oui. Il y a quelques jours, je publiais un billet sur les fachos. M'attirant des trolls de tout poil qui me disaient que je nageais en plein fantasme en dénonçant la menace d'une fascisation des manifs.
      Et les mêmes aujourd'hui viennent me dire que ça va péter... Faudrait savoir.

      Supprimer
    3. Exactement, la miss Barjot se désolidarise de la violence mais fait bien pire dans les médias, cette nana est un danger public.

      Supprimer
  4. Ah, je vois que tous les petits Jean Moulin de la onzième heure sont sur le pont ! Ça fait plaisir de vous voir faire barrage de vos corps à l'hydre brune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula! Détrompez-vous, rien ne choque, mais je n’apprécie que moyennement quand des branleurs comme ceux qui composent la troupe de Barjot chient sur la république pour une cause bidon.

      Supprimer
    2. et bien le Brebis conchie la république des maçons et des youpes ! Didier Houx vient ici, je le croyais plus ç droite ! Quelle désolation !

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...