jeudi 10 novembre 2011

Henri Proglio Nuclear Assault


Henri Proglio (c'était prévisible), pédégé d'EDF,  a  pété les plombs de belle manière hier dans le journal le Parisien en répondant à une poignée de lecteurs. Je ne sais pas s'il se rappelait qu'il n'était pas au comptoir d'un rade mais bien à un système de question réponse dans le but d'une parution au niveau nationale parce que j'ai rarement vu un dirigeant d'entreprise raconter autant de conneries.
Le nucléaire est un truc tabou en France, c'est étrange, c'est comme en parler à table, il y a toujours un pro-nucléaire qui défend la cause comme si on crachait sur le drapeau.
Et Henri s'amuse à surfer sur la trouille de la dette pour mettre un gros coup de pression en forme de chantage sur les français, l'arrêt du nucléaire, selon lui, ce serait 1 million d'emplois en moins, jusqu'à 1 point de PIB en moins, 25 % de hausse des émissions de gaz et puis la faille de San Andreas et El Niño et c'est la cata toussa.
Bref, on appuierai sur un gros bouton rouge pour notre grand malheur mais cela fait longtemps que le baratin des lobbyistes du nucléaire ne passe plus, l'électricité devait même être pratiquement gratuite qu'on nous disait au début ;o)
Finalement, de la part d'un gars qui minimise l'incident de Fukushima à seulement deux morts pas plus, fallait pas s'attendre à plus intelligent que ses prédécesseurs.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...