samedi 24 janvier 2015

Métronome irrégulier


"La liberté d'expression est totale, dans le respect des lois de la République. Mais on devrait réfléchir au délit de blasphème, qui a été aboli. Je me sens insulté quand on s’en prend à ma religion. Ne confondons pas laïcité et anticléricalisme farouche. Vouloir opposer croyants et "pensants" comme si les premiers étaient des abrutis, cela me peine"
Bonjour historien de supermarché, comme tu le dis si bien la liberté d'expression est totale dans ce pays et dans la caricature plutôt rigolote de Charlie Hebdo, je ne vois pas d'appel quelconque ni même du blasphème mais il est vrai que je ne suis pas un bigot aux traits maigres et sévères comme toi. Tu parles d'outrage et d'acte irresponsable au moment ou l’on doit s’interroger sur le "vivre ensemble". Justement, il serait temps que tu admettes que selon l'Article premier de la Constitution la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte donc toutes les croyances mais surtout la liberté d'expression qui est une liberté fondamentale. Ceci dit elle a ses limites, entre une caricature et un appel au meurtre des deux tiers des habitants de notre planète il y a une nuance que tu as du mal à jauger soit parce que tu as la trouille, soit parce que tu te sens religieusement solidaire avec les pires des intégristes.
Tu vulgarises l'outrage comme tu ne t'embarrasses pas de détails quand tu réécris l'histoire, tu passes définitivement pour un con, tout comme Samy Naceri qui avait pris de l'avance.

10 commentaires :

  1. Moi je l'aime bien ce qui ne veut pas dire que j'approuve. Mais son côté decalé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, il m'était aussi plutôt sympathique.

      Supprimer
  2. Comme m'a répondu Gilles sur FB, certains acteurs devraient se contenter de déclamer leurs textes sur les planches et rien de plus.
    Je pense qu'il en fait partie, de ces acteurs qui ne devraient pas sorties des clous.
    Ma main dans la gueule ?
    Oui. Et plutôt deux fois qu'une.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Ça lui rappellera sa jeunesse de footballeur.

      Supprimer
  4. Dommage. Je trouve qu'il ressemble de plus en plus à Richelieu
    (dont j'ai bien connu la mère)

    RépondreSupprimer
  5. Ben dites donc, si on remet au goût du jour le délit de blasphème, il va falloir créer des prisons de la taille de continents ! Rien que dans ma région, le p... de D..., le nom... de D... de b... de m... et autres variantes patoisanes non moins épicées, suffiront à nous faire coffrer par l'Inquisition jusqu'au purgatoire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça n'arrivera jamais, du moins je l'espère!

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...