mardi 27 mai 2014

Adieu Copé

Cherchez l'intrus
Je l'avais déjà à moitié enterré en mars dernier mais c'est quasiment sûr cette fois-ci, Jean-François Copé va nous quitter haut les mains, l'affaire Bygmalion commençant à lui péter violemment à la figure en éparpillant ses mouchetis sur les murs du parti. Ce cher Jean-François devenu trop encombrant pour ses désormais amis d'hier va devoir faire ses valises définitivement et s'il y a de quoi de taper la bedaine sur ses ennuis à venir je vais sûrement le regretter finalement, il était devenu la garantie d'une UMP totalement ridicule et on savait d'avance que même avec un gouvernement en dessous de tout, celui-ci n'avait rien à craindre avec une opposition dirigé par un Copé président de plus en plus hystérique.
Bon, je ne vais pas cracher dans la soupe, le grand déballage entamé juste après les européennes me fait bien sourire et j'ai hâte de voir la suite des affaires en espérant la crème de la crème en plat principal, l'affaire Bygmalion est avant tout celle des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, tiens, j'aurais tout de même une petite pensée pour les crétins qui auront donné pour le sarkothon.
Et comme tout va certainement aller très vite puisque les anti-Copé de l'UMP ont décidé de se faire justice eux-même en coulant leur futur ex-président dans le béton, je vais bien en profiter et me refaire une santé post-élection catastrophique avant de voir François Fillon reprendre la main de la nouvelle UMP, parce que lui est beaucoup comique et bien plus dangereux que le branque meldois.
Vous allez me dire que je me réjouis comme je peux après la débâcle des européennes, ce qui n'est pas faux, mais la dédiabolisation des idées du FN c'est aussi la faute de Jean-François Copé et de son travail de sape à l'UMP depuis deux ans.


10 commentaires :

  1. Ton meilleur client est parti ! c'est le bordel à droite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il mérite amplement sa première place!

      Supprimer
  2. Tu nous parles des branques qui ont versé leur obole pour le sarkoton.
    Avec un grand regret quand même puisque nous aussi comme contribuables.
    Pour une fois, le grand Brel ne me vient pas à l'esprit (Adieu, l'Emile, je...) et avec un peu de chance, une affaire en appelant une autre, on va reparler de tout ce qui tourne avec son pote Takiedine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça va peut-être déballer effectivement.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oui mais avant on va apprécier la tournée d'adieu!

      Supprimer
  4. Réponses
    1. T'inquiète, ils te trouveront un autre défouloir du même genre.

      Supprimer
    2. J'ai une bonne liste d'attente.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...