dimanche 9 juin 2013

Amalgamons la violence


J'aime beaucoup l'interview du député UMP Eric Ciotti dans la Dépêche de vendredi, une déclaration du style "c'est tous les mêmes" qui l'arrange bien, on ne fait pas mieux dans le genre. C'est donc dans le flux du  ras de marée médiatique du à la mort du pauvre Clément qu'Eric Ciotti nous apprend que la violence c'est très mal et il pointe les amalgames ridicules en affirmant qu'il convient de "dénoncer cette extrême violence, qu'elle soit de droite ou de gauche" car en réalité "la violence n'a pas de couleur politique". Sa droite s'est tellement décomplexée qu'il en oublie que lui et ses copains  de la même couleur politique ne sont pas totalement irresponsable dans cette escalade de la violence. Certes ce n'était que des mots mais pendant les Manifs pour tous, la droite et ses discours du moyen-âge en ont visiblement excité quelques-uns, on l'a constaté pendant les fins de manifestation particulièrement pacifique. Il ne le nie pas, il affirme même que "la responsabilité, c'est cette explosion de violence qui trouve des alibis politiques".
Avec un peu d'huile sur le feu c'est encore mieux et avec des discours de propagande proche de ceux du Front National c'est parfait. 

6 commentaires :

  1. Une mouche fatiguée qui se débat dans du vinaigre ...

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, tiens ... avec sa tête tu lui rajoutes 60 kilogs de barbaque il ferait un bon représentant des jeunesses hitlériennes de Neuilly.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il répliquerait "c'est sans danger?" :)

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...